Châteauneuf du faou

Mar 23-05-201710:59:25

L'actualité de Châteauneuf chez vous : Recevez prochainement par email notre bulletin municipal

Dcouverte > Histoire > Du 16me Sicle nos jours

Dcouverte - Histoire - Du 16me Sicle nos jours

L’histoire de Châteauneuf-du-Faou a ensuite connu quelques événements marquants.

C’est ainsi que le 7 septembre 1490, la ville fut le théâtre d’une « jacquerie » fomentée par trois frères originaires de Plouyé qui voulaient s’emparer des « terres des nobles ». L’émeute prit rapidement de l’ampleur et s’étendit jusqu’à Quimper. Au bout de quatre jours de meurtres, viols et vols, les assaillants furent repoussés sur Pont-Croix où ils ne durent leur salut qu’à une fuite précipitée. Une bande d’irréductibles envahissait un mois plus tard Châteauneuf où elle était définitivement décimée.

Au 16ème siècle, la situation économique va connaître l'embellie grâce à l’avènement du chanvre et du lin, ainsi qu’au développement des papeteries, sans pour autant que le sort des paysans ne soit amélioré. C’est dans ce contexte économique troublé que survinrent les Guerres de la Ligue et que Châteauneuf connut le 23 mars 1593 la date la plus sombre de son histoire.

Ce jour là, Du Liscoet, partisan de la Religion Réformée, investit la ville à la tête de plusieurs centaines d’hommes armés. Pendant des heures se succédèrent des scènes de pillage et de meurtres. Des dizaines de maisons furent incendiées.
L’histoire rapporte qu’un soldat huguenot s’empara par défi du Saint Ciboire et jeta sur le sol l’Hostie qui y était contenue, s’attirant aussitôt la colère d’un prêtre séquestré, Thépault Derrien, qui se précipita pour la ramasser et l’avaler après une brève adoration. Ce geste de piété rendit furieux le soldat qui transperça l’ecclésiastique de son épée. Cette scène figure sur l’un des vitraux de la chapelle Notre-Dame-des-Portes.
Pendant des années, la région connaîtra la désolation, avec les rapines de La Fontenelle, plus brigand que soldat, la peste, la famine et les loups…

La « Révolte des bonnets rouges » n’épargnera pas Châteauneuf en 1675. Le château de Keranmoal sera pillé, puis brûlé par les paysans en colère…

En dépit d'une certaine quiétude au début du 18ème siècle, la paysannerie n'a guère le temps de s'organiser. Quelques corporations (tonneliers, charbonniers, bûcherons) vivent de l'utilisation du bois sans en tirer vraiment prospérité. 
L'époque est troublée. Les détrousseurs de chemins sont rois. Les déplacements les plus modestes relèvent de l'exploit. Une partie des membres de la fameuse bande de Marion du Faouët est arrêtée et incarcérée dans la prison de Châteauneuf avant de rapidement s'en évader à cause du laxisme des gardiens...

A la Révolution, la population de Châteauneuf se montra dans l'ensemble hostile aux idées nouvelles, soutenant par exemple, L'HARIDON, son pasteur légitime, contre Menthéour, l'"usurpateur", curé constitutionnel.

A l'aube du 19ème siècle, des rassemblements de Chouans furent signalés un peu partout et les autorités demeurent en alerte. C'est ainsi que Laz, ville voisine de Châteauneuf, fut le siège d'une très sérieuse échauffourée au cours de laquelle fut arrêté l'assassin de l'évêque constitutionnel Audrein.

Cette période d'instabilité se prolongera jusqu'en 1815, année où la ville de Châteauneuf subit une dernière mais redoutable attaque de Chouans. Elle ne dut son salut qu'au concours fortuit d'une compagnie de marins qui y séjournait et parvint à mettre les assaillants en fuite.

Les événements de 1870 n'affectèrent que légèrement la population en raison du nombre peu important de Bretons retenus prisonniers par les Prussiens.

La Première et Seconde Guerres Mondiales amenèrent comme partout leur lot de victimes, comme en témoignent les listes importantes de noms des Châteauneuviens "Morts pour la France" gravés sur les monuments.

Sources: "Châteauneuf-du-Faou, son histoire, sites monuments et notes sur la région" de Christian Ménard, et "Châteauneuf-du-Faou, origines à 1900", du même auteur.

Mairie : Tel. 02 98 81 75 41 - fax 02 98 81 74 70 - 8, rue de la mairie - 29520 Châteauneuf du Faou